Yverdon Lac de Neuchatel

La région d’Yverdon-les-Bains ne se résume pas qu’à ces célèbres bains thermaux.

En famille dans la région d’Yverdon-les-Bains

Famille En famille dans la région d’Yverdon-les-Bains Nichée au coeur de la Suisse, la région d’Yverdon-les-Bains recèle d’activités familiales. Randonnées mystérieuses, parc animalier ou grottes enfouies, la richesse des lieux se dévoile pour le plaisir des petits et des grands.

SMA

SMA

Entourée par les montagnes du Jura, la plaine de l’Orbe et le lac de Neuchâtel, le territoire propose un éventail d’animations pour des weekends en nature, à la conquête de cette contrée. Idéal pour les familles.

Promenades au pied du Jura

Les adeptes de randonnées trouveront de quoi se dégourdir les jambes. Les balades à travers les forêts et rivières du coin ne manquent pas. Mentions spéciales pour les marches dans les gorges de l’Orbe ou celle de Covatannaz. Petit plus, certaines excusions proposent aussi de titiller les papilles gustatives:

Un tour exceptionnel «à la découverte des truffes» proposent aux cueilleurs d’être accompagnés d’un guide au départ de Valeyres-sous-Rance. Une excursion gourmande en trois plats, dans différents chalets d’alpage, est également organisée depuis Sainte-Croix.

Orbre randonnées

Grottes de Vallorbe

Autre trésor de la région, les Grottes de Vallorbe, parmi les plus belles d’Europe, valent le détour. A l’intérieur, la salle de la cathédrale enchante les voyageurs venus du monde entier admirer le spectacle féerique de sons et lumières.

«Notre site touristique attire des visiteurs suisses mais aussi internationaux, notamment des pays asiatiques. La spécificité de ce lieu est qu’une rivière active le traverse et que nous pouvons la longer», précise Serge Audemars, président de la Société des Grottes de Vallorbe. La visite se terminera par un tour dans la cave à fromage où est affiné dans un milieu naturel, le Vallgrotte.

Grottes de Vallorbe

Loups, ours et bisons

A quelques kilomètres dans les bois, l’exploitation Juraparc peut quant à elle se vanter d’accueillir depuis 1987 des bisons d’Amérique dans son enclos. Par la suite, une meute de loups, originaire de l’Europe de l’Est, a rejoint les bovidés. Puis Georges, un ours adulte en provenance de Croatie a intégré le parc à son tour.

Les enfants émerveillés peuvent aussi contempler les Przewalski, la plus ancienne espèce de chevaux sauvages. La famille Blanc, propriétaire de cet espace insolite, accueille des hôtes de marque cet été 2015, puisque les ours de Berne se prélasseront au JuraParc, pour la durée des travaux de la fosse aux ours des bords de l’Aare.